La Réflexologie Auriculaire

La Réflexologie Auriculaire est la petite sœur de l'Auriculothérapie. Pourtant il y a une différence majeure entre les deux d'un point de vue pratique, la Réflexologie Auriculaire n'utilise pas d'aiguille pour le traitement, ce qui rend cette pratique sans risque. 

Le père de l'auriculothérapie est Paul Nogier, médecin acupuncteur Français qui à mis au point cette technique dans les années 1950.  

 

Bien avant Paul Nogier, dans les années 1800, plusieurs publications avaient fait mention de résultats grâce à la cautérisation de points sur l'oreille notamment pour les douleurs de sciatiques. En 1857, ces pratiques sont considérées comme des techniques de rebouteux et toutes les publications sont interdites.

Paul Nogier s'est intéressé à l'oreille car certains de ses patients lui ont indiqué avoir été guéris de sciatique grâce à la cautérisation de leur oreille par une guérisseuse, Madame Barrin. Il commença ses recherches  et découvrit l'image du fœtus inversé.

Ces travaux seront diffusés dans le monde entier.

 

La chine développera des cartographies différentes, pour autant en 1990, l'organisation mondiale de la santé reconnaîtra de manière officielle la discipline avec une  nomenclature pour l'acupuncture auriculaire.

L'oreille est donc un schéma réflexe qui permet en étant stimulé de réguler certaines problématiques de notre corps. Elle agit tel un clavier d'ordinateur en envoyant un message au cerveau (qui serait notre unité centrale) pour agir sur un déséquilibre.

  • Facebook Social Icon

Copyright © 2018  Maxime BANSARD.- Toutes les photos et tous les textes sont protégés - reproduction interdite

SIRET 847 823 234 00012